website seo

Comment construire une arborescence SEO pour son site internet ?

Anaëlle Doux
Anaëlle Doux

26/07/2022 • 5 min

Bien que parfois négligée, l’arborescence d’un site internet est l’un des éléments clé d’une bonne stratégie de référencement. Un site internet n’est pas simplement un ensemble de pages organisées de façon aléatoire : il doit exister une certaine cohérence et une structuration entre ces pages. Pour les moteurs de recherche, mais aussi pour vos utilisateurs, il est primordial de bien construire votre arborescence. Dans cet article, nous allons vous présenter comment construire une arborescence SEO pour votre site internet.

Qu’est-ce qu’une arborescence de site internet ?

Nous allons commencer par définir ce qu’est une arborescence de site internet ! On peut l’expliquer comme un schéma qui représente la façon dont le contenu d’un site internet est structuré. Ce schéma présente également la façon dont les contenus sont organisés entre eux et présentés aux moteurs de recherche et aux visiteurs du site.

Voici un exemple d’arborescence type pour un site internet :


Exemple d'arborescence de site internet

On retrouve tout en haut la page d’accueil du site, et en deuxième niveau de navigation des sections et ensuite leurs sous-sections. Une section peut par exemple être une page sur les produits ou services de l’entreprise. Cela peut également être une page de présentation de l’entreprise.

Pourquoi utiliser le SEO pour construire son arborescence

Maintenant que nous avons défini ce qu’est une arborescence, il est nécessaire d’expliquer pourquoi il est important de bien la travailler. L’enjeu SEO d’une arborescence web est double. Elle permet dans un premier temps d'améliorer l'indexation du site internet par les moteurs de recherche. Dans un second temps, elle permet d’améliorer l’expérience de navigation pour les utilisateurs. Combinés, ces deux éléments conditionnent la conversion de vos visiteurs en contacts qualifiés.

Créer une arborescence de site internet pour faciliter l’indexation du site par les moteurs de recherche

On pourrait se demander quel est le rapport entre une arborescence SEO et référencement naturel. Rappel : pour référencer les sites internet, Google visite les pages des sites internet. Pour être bien référencé via le SEO, il faut donc que Google puisse visiter votre site.

Il faut également qu’il comprenne la thématique de votre site et évalue votre expertise sur cette même thématique. Pour ça, les robots doivent pouvoir se promener facilement sur votre site. Il est donc nécessaire d’avoir une structuration et une arborescence claire.

Améliorer l’expérience utilisateur en le guidant dans son parcours d’achat

Lorsqu’un utilisateur navigue sur votre site internet, c’est parce qu’il recherche une réponse à un besoin. En fonction de sa phase de maturité, il ne va pas chercher les mêmes informations sur vos pages web. En partant de la plus éloignée face à l’acte d’achat, voici les 3 phases de maturité face auxquelles vos visiteurs font face afin de résoudre un problème : prise de conscience, considération et décision.

Exemples de contenus à associer aux différentes phases inbound

Pour que votre prospect trouve facilement l’information qu’il recherche, il faut une nouvelle fois que la structure de votre site soit claire et efficace. C’est le second intérêt d’une arborescence SEO de site web mûrement réfléchie : faciliter la navigation de vos prospects et in fine leur conversion.

À noter qu’une bonne expérience utilisateur a un effet positif sur le référencement. Le comportement des utilisateurs sur votre site est surveillé par Google : interactions, taux de rebond, taux de clic, temps passé sur le site … tous ces éléments contribuent également au référencement de votre site.

Vous savez désormais pourquoi il est nécessaire de bien travailler votre arborescence. Nous allons maintenant vous expliquer comment la construire !

 

5 étapes pour construire une arborescence SEO pour votre site internet

1. Lister les contenus de votre site internet

Lorsque vous partez d’un site internet déjà existant, vous devez commencer par répertorier tous les contenus existants. Vous pouvez ensuite les classer par grandes thématiques ou rubriques. Suite à ce premier travail, une structure logique devrait commencer à apparaître.

2. Analyser l’arborescence de vos concurrents

Bien que l’objectif ne soit pas de copier le site de vos concurrents, il est toujours intéressant de s’intéresser à la manière dont leur site est conçu. Par exemple, cela peut vous permettre de vérifier que vous n’avez pas oublié une thématique essentielle pour votre secteur d’activité. Cela vous permettra aussi de vous inspirer, de trouver d’autres idées.

Chaque site a une structure qui lui est propre, mais attention à ne pas trop s’éloigner de ce qui se fait sur le marché. Si vous proposez une structure diamétralement opposée à celle de vos concurrents, les utilisateurs pourraient être désorientés et quitter votre site internet car ils ne le comprennent pas.

3. Organiser et hiérarchiser le contenu

Maintenant que vous avez une première idée des grandes rubriques à avoir sur votre site internet, vous allez pouvoir organiser votre contenu en fonction.

On préconise de réfléchir en entonnoir : partir du contenu le plus général pour aller vers le plus spécifique. Le contenu d’un site internet est donc réparti en niveaux de navigation. Nous en comptons 3. Le premier niveau correspond à la page d’accueil. Le second niveau aux différentes grandes catégories de votre site. Le troisième et dernier niveau contient uniquement les sous-catégories.

Prenons l’exemple d’un site qui commercialise des voitures :

  • La page d’accueil permet de présenter l’entreprise et l’ensemble de son offre. C’est un contenu très généraliste, c’est le premier niveau.
  • Vient le second niveau, avec par exemple une segmentation par catégorie de voiture : citadine, SUV, berline, familiale, etc.
  • Pour le troisième niveau, on présente l’ensemble des modèles de voitures qui composent cette catégorie. Par exemple, la catégorie SUV de Peugeot est composée de plusieurs modèles : 2008, 3008 ou 5008.

4. Réaliser votre schéma d’arborescence

Pour formaliser votre arborescence, il est possible de la présenter en schéma. De nombreux outils et logiciels vous permettront de réaliser facilement cette ossature sous forme d’organigramme. Formaliser l’arborescence permet de prendre du recul et d’avoir facilement une vue d’ensemble de votre futur site internet et des liens existants entre les différentes catégories.

Si vous travaillez à plusieurs sur le projet, le partage et la modification sont aussi plus faciles. Avec un schéma simple et clair, n’importe quelle autre personne pourra aisément comprendre la structure finale de votre site.

Voici un Top 13 des outils pour créer une arborescence de site internet :

5. Tester l’arborescence et la navigation

Pour finaliser l’arborescence d’un site internet, rien ne vaut que de la tester. Pour cela, vous pouvez utiliser des scénarios de navigation. Cette méthodologie a pour objectif de tester l’efficacité de ces différents parcours de conversion.

Pour construire un scénario, il est nécessaire de prendre plusieurs paramètres en compte :

  • Le profil du visiteur : âge, maturité digitale, CSP et toutes les informations liées à votre personæ.
  • L’objectif du visiteur : recherche d’informations généralistes, besoin précis pour un produit, ses intentions de recherche et d’achat.
  • Le canal d’acquisition : par quel moyen arrive-t-il sur le site ? Réseaux sociaux, référencement
    naturel, campagne outbound, traffic direct, email marketing, etc.
  • La page sur laquelle le visiteur arrive : sur quelle page va-t-il atterrir ? un article de blog, une fiche produit, la page d’accueil, etc.


Si vous vous rendez-compte que l’utilisateur n’arrive pas à son objectif facilement, n’hésitez pas à remettre en question votre arborescence SEO et à recommencer. Un moyen simple pour optimiser vos parcours est de rendre accessible chaque page en 3 clics grand maximum.

L’arborescence SEO de votre site internet est le squelette de votre site web. N’hésitez donc pas à prendre le temps nécessaire pour la concevoir ! Que ce soit pour vos visiteurs ou pour Google, vous aurez tout à gagner à proposer un site web cohérent et bien structuré. La bonne conception de votre site vous permettra aussi de proposer un parcours d’achat optimisé à vos visiteurs. Si vous souhaitez vous lancer dans la refonte de votre site web, consultez notre expertise en webdesign et refonte de site internet.

Photo de

Anaëlle Doux | Inbound Marketer chez Make the Grade

Infiniment curieuse de tous les aspects du marketing digital et du web en général, j’accompagne au quotidien des entreprises B2B dans leur ambition de croissance. Mes différentes expériences, notamment chez l’annonceur, m’ont permis de construire une véritable expertise sur la plateforme HubSpot et ses modules Marketing et CRM.

Continuer la lecture

1 septembre 2022 •

Qu’est ce que la HubDB de Hubspot et pourquoi l’utiliser ?

4 septembre 2022 •

web design

Pourquoi faire un benchmark web design pour la refonte d'un site web ?

5 août 2022 •

web design

Comment bien créer le méga-menu de son site internet ?